Les motion design

Ici, le motion design mélange prises de vue réelles et incrustation d’éléments graphiques animés, afin de raconter une histoire, celle de l’imaginaire d’enfants jouant à se faire la guerre. Les tons colorés des animations incrustées et leur design très cartoon, permettent à une imagerie, sensée être violente, de devenir totalement décalée, enfantine, presque marrante. Il faut noter ici que techniquement, le travail réalisé est assez pointu. Le tracking permet de faire correspondre la position et les mouvements des animations aux zones de l’image auxquelles elles sont associées. Ainsi, le spectateur a réellement l’impression que ces animations cartoon font partie intégrante de la prise de vue. Dernier point technique important : chaque cadrage de chaque prise de vue a été pensé pour que ces animations trouvent leur place exacte au sein de l’image. Résultat, on a ici un clip qui retranscrit très bien, visuellement et dans l’écriture du scénario, les délires imaginaires que peuvent avoir des enfants de cet âge, jouant à ces jeux-là.